Out of

« Initié sous le nom de Light Fields par Merry Benoit, producteur, DJ et musicien basé en Bourgogne, à quelques kilomètres de Paris, Out Of est une épopée spatiale épique et métaphysique dont la science sonore fait tout autant appel aux sons électroniques contemporains qu’aux tons et aux timbres des grands poètes et penseurs du passé.

A la suite des grands anciens de l’ambient music et de la drone music, Tangerin Dream, Pete Namlook, ou plus près de nous, Geir Jenssen (Biosphere), Light Fields explore les contrés isolées qui prêtent à penser. Ça n’est d’ailleurs pas pour rien que les auditeurs attentifs reconnaitront des échos (voix ou inspiration) de Paul Eluard (sur l’introductif «Et Lux Facta Est»), d’Antonin Artaud, de Robert Desnos ou de Salvador Dali («Echos Surréalistes»).

Mais au-delà de ces références extérieures «académiques», Out Of fait également preuve d’un caractère bien à lui sur des compositions qui rappellent les Mutant Sounds de Morton Subotnick à Ligeti (l’intro de «In Low Orbit»), la bleep house de LFO («Quiet Lights») ou les paysages glacés de Richie Hawtin sous son incarnation Plastikman («Atomic Structure»). Le bonhomme ne se contente donc pas uniquement de manier les ambiances, même si quand il le fait, il le fait avec subtilité et profondeur, il sait aussi laisser s’exprimer une certaine « beat science » comme on disait dans les années 90.C’est particulièrement évident sur ses morceaux les plus «dansants», pas tout à fait dancefloor, mais approchant tout de même les canons d’une techno respectable (sur «Contemplation» et «Spirit Movement» par exemple).

On gardera de cette expérience la sensation vraie d’un voyage (pourtant largement dévoyée de nos jours, et c’est d’autant plus enthousiasmant !), un périple cosmique «into the head of a beat dreamer», aux frontière de la musique électronique et de l’expérimentale, à cheval entre poésie, utopie («Liberté») et dance.

Out Of est une expérience pour le moins enrichissante. Encore confidentiel, le projet n’en est pas moins ambitieux. Gageons – espérons – qu’on en reparlera !»

Maxence Grugier – New Noise 2014

Ecouter Out of

02 feuillet 2 pages-cd couverture ok 01

©JÖRMI

Visuel by Jörmi